Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Tout est là

Publié le par Mato

Tout est là

Partager cet article

Repost 0

L’INÉNARRABLE FARCE COSMIQUE

Publié le par Mato

Merci à Bénédicte Faure qui a partagé ce texte de Satyam Nadeen sur la toile

Vous pensez que vous devriez être illuminé.

Vous l’êtes déjà.

Vous pensez devoir suivre un chemin pour y arriver.
Il n’est pas de chemins.

Vous pensez que l’illumination est un but.
Il n’est pas de buts.

Vous pensez que vous devez vous transformer vous-même et transformer le monde
pour le rendre meilleur. Il n’est rien à accomplir.

Vous pensez pouvoir trouver Dieu en Inde ou au Tibet.
Il n’est nulle part où aller. La Conscience est partout la même.

Vous pensez que l’issue de votre parcours personnel est ce qui importe.
Cela est égal, quelle que soit la façon dont il se termine.

Vous pensez que l’histoire qui vous arrive est vraie.
C’est une illusion, un rêve.

Vous pensez avoir le contrôle de votre vie.
Vous n’êtes qu’une marionnette de la Source.

Vous pensez avoir le libre arbitre et la liberté de choix.
Il n’y a que la destinée et son déroulement ordonné.

Vous êtes persuadé d’avoir des ennemis.
Il n’y a que la Source.

Vous pensez qu’il existe une formule magique pour trouver Dieu.
détendez-vous, vous résidez déjà en Lui.

Vous pensez que le drame de chacun est une réalité.
Il s’agit uniquement de jeux de miroirs et d’écrans de fumée.

Vous pensez que Dieu souhaite une conscience plus élevée pour la planète.
La Source est uniquement là pour jouer dans la limitation.

Vous pensez que Dieu vous tient pour responsable.
Il n’y a pas de Karma.

Vous nourrissez jugements, comparaisons, opinions, préférences.
Il n’y a que ce qui Est- tel que c’est, exactement tel que cela doit être.

Vous voulez être quelqu’un d’important et d’apprécié.
Soyez, simplement.

Vous redoutez la mort comme l’évènement le plus tragique de votre vie.
La mort est la fin de la limitation.

Vous espérez une vie meilleure, pour la prochaine fois.
Il n’y a pas de soi pour se réincarner. Il n’y a que Source en tant que JE SUIS.

Vous regrettez le passé, vous vous tourmentez dans le présent et vous craignez le futur.
Vous êtes la Source infinie en train de se distraire, détendez-vous !
Vous êtes captivés par de complexes histoires de conspirations.
Il n’y a que la Source s’amusant Elle-même.

Vous pensez avoir une raison de vivre.
Il n’y a aucun « moi » individuel pour avoir un quelconque dessein.
Il n’y a que la Source. Elle a un dessein pour cette apparence.
Vous n’y avez pas accès au travers d’un esprit fini.

Satyam Nadeen

Partager cet article

Repost 0

Tout est dit...

Publié le par Mato

L'essentiel est là... Merci Armelle Six...

Partager cet article

Repost 0

Le Volcan

Publié le par Mato

La Terre féconde le Ciel dans un orgasme minéral incandescent, accompagné du souffle rauque de ses entrailles…

Tantôt semblable au battement des vagues qui vont et viennent le long de la côte, ou encore souffle d’un dragon…

Le volcan, c’est cette Conscience Universelle, ce vide d’où tout provient, cette vacuité minérale qui enfante l’instant, cette infinité de possibles gouttelettes de lave promptes à prendre la forme rêvée, à suivre le doigt du Divin Penseur, celui qui vit l’instant.

 

Vidéo : http://youtu.be/yfNCE_mPwYI

Partager cet article

Repost 0

Les pensées

Publié le par Mato

Les pensées

Orage sur l'océan indien... Les pensées vont et viennent dans le ciel de la Conscience que Nous Sommes. Nous les accueillons comme nous accueillons l'orage. Parfois les nuages sont blancs et légers, parfois plus denses et accompagnés d'émotions. L'orage ne fait que passer, comme les pensées.

Ont-elles une validité dans l'instant?

Partager cet article

Repost 0

Nous sommes

Publié le par Mato

Nous sommes l'espace d'accueil dans lequel le Monde se manifeste, nous sommes le terrain de jeu de prédilection de la vie. le "JE" n'est qu'une pensée qui n'a aucune validité dans l'instant

Partager cet article

Repost 0

Le rêve de la vie

Publié le par Mato

Le rêve de la vie

Soulever le voile, franchir la porte, sortir de la dualité, sortir de l'illusion, vivre la pleine conscience, c'est à cela que rêve de façon conscience ou inconsciente toute l'humanité, empêtrée dans l'illusion de la dualité, des pensées agitées par le mental.

Dès lors que l'on "voit", la tempête lentement s'apaise.
C'est comme si on se retrouvait à l'état de bourgeon, mû par un formidable potentiel éternel et infini de déploiement.

Car là,  commence la vie, la vraie, celle à laquelle on a toujours rêvé, ce long ruban qui se déroule dans la perfection de l'instant sans que nous n'ayons rien à décider.

 

Partager cet article

Repost 0

L'illusion du voile

Publié le par Mato

L'illusion du voile

J'ai toujours rêvé de traverser le voile de la réalité, de sortir de la dimension duelle pour pénétrer celui de la Conscience Pure.

Dès lors que j'ai vécu cette expérience, j'ai pris conscience que le voile n'existait pas et que je n'avais pas à pénétrer un autre endroit où je me serai connecté à cette fameuse conscience pure puisque je l'étais déjà.

Partager cet article

Repost 0

Les fourmis en conscience

Publié le par Mato

Les fourmis en conscience

L’île de la Réunion vit en ce moment au rythme de la grève des distributeurs de carburant.

Consciemment ou pas, le ravitaillement des véhicules est devenu l‘une des priorités majeures des Réunionnais.

Dimanche, alors que la plupart des stations avaient baissé leur rideau faute de carburant, quelques-unes ont apparemment été approvisionnées.

En quelques minutes, c’est une queue interminable qui s’est mise en place pour bénéficier du précieux liquide.

Alors que le quartier est peu fréquenté et peu peuplé, « ils » ont su trouver la « bonne pompe ».

Quelques heures avant j’avais pu observer le même phénomène : un flot interminable de fourmis avait envahi mon cellier à la recherche de quelques miettes de noix de cajou tombées au sol. Là, à l’évidence, j’avais compris qu’il s’agissait d’un réflexe vital attribué au fonctionnement de la « Conscience Collective ».

La question que je me pose est la suivante : « Et s’il en était de même avec les humains, dans une situation où le besoin devient incontournable, et si, soudain, au-delà du fonctionnement des téléphones mobiles et réseaux sociaux, nous étions capable de retrouver la Source et agir, mûs par cette conscience que nous sommes» ?

Partager cet article

Repost 0

Mato dans les Cévennes les 25 et 26 avril

Publié le par Mato

Mato dans les Cévennes les 25 et 26 avril

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>