Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Suis-je déconnecté de la Source ?

Publié le par Mato

Suis-je déconnecté de la Source ?

Qui n'a pas dit ou entendu dire, je suis déconnecté de la Source?

Penser que l'on puisse être déconnecté de la Source revient à dire que l'on se trouve dans un temps/espace/énergie différent de la Source.

Rien n'existe en dehors de la Source, donc cet état de séparation de la Source si souvent décrit n'existe pas.

L'image donnée par mon ami Laurent Lévy était celle d'une maison dans laquelle on aurait coupé l'électricité, ce qui ne veut pas dire que l'électricité n'existe pas ou qu'elle n'est pas présente partout comme avant que vous coupiez le disjoncteur.

Au moment où l'on pense que l'on est déconnecté de la Source Universelle, on n'en fait plus l'expérience en conscience tout simplement.

La déconnexion n'existe pas.

Partager cet article

Repost 0

Le faire et l'être

Publié le par Mato

Le "faire" est par essence le champ d'expérimentation de "l'être" à partir du coeur

MATO

Partager cet article

Repost 0

Votre nid

Publié le par Mato

Votre nid

Quels que soient les évènements de votre journée, n'oubliez jamais le nid que vous êtes entrain de tisser, n'oubliez jamais que vous êtes l'artisan de votre propre nid,  que vous êtes chaque brin d'herbe et chaque plume qui le compose, que vous êtes cette perfection, ce souffle vital qui anime chaque être, chaque chose.

Mato

Partager cet article

Repost 0

ÊTRE

Publié le par Mato

Notre Vérité réside dans l'Être... Tout est dit

Mato

Partager cet article

Repost 0

Es-tu heureux?

Publié le par Mato

Es-tu heureux?

Est-il vraiment nécessaire d’aller chercher cet état de conscience pure, cette quête de notre essence, dans de lointaines galaxies, est-il vraiment nécessaire de scruter le ciel, de chercher des contacts avec des visiteurs supposés pour réaliser ce rêve inconscient de l’Humanité, est-il nécessaire de dépenser son énergie, d’expérimenter les nombreux chemins qui sillonnent notre quotidien à l’extérieur de nous-même pour installer en nous-même cet état de non-dualité. Où se trouve cette source de pur amour sinon en nous –même ?

Ce n’est pas l’accumulation des formations, des stages, l’acquisition des techniques en tous genre, avec tout le respect que l’on leur doit, qui ouvriront les portes en nous de l’expérience de la conscience pure.

A la question « que faut-il faire » je réponds par la question « que faut-il être »

Être c’est bien là qu’est l’expérience, elle est dans l’être, hors des circumbulations de notre mental qui nous conduit inexorablement à expérimenter les chemins détournés qui tentent de contourner le voile de la Vérité de la Vie sans pour autant le soulever.

Il suffit de soulever, ou plutôt de devenir ce voile, de le dissoudre en quelque sorte. Vous naissez avec cet état de conscience pure et avec le mode d’emploi qui l’accompagne.

Nul besoin d’aller triturer les plans karmiques, d’interroger les guides, les anges, de s’asservir de l’influence d’un-tel ou une-telle en vogue dans le petit monde de la spiritualité. On reconnaît le Maître à sa capacité à nous guider sur les chemins de notre libération, à nous montrer la porte vers la Liberté absolu de l’essence de la Source, a nous la laisser ouvrir.

La non-dualité est Liberté. Commençons par cesser de donner du pouvoir aux autres, les réponses sont en nous, il nous appartient de les trouver.

Dans quelle partie de mon être suis-je ? Depuis quel point suis-je mon propre observateur ? Depuis le champ de bataille de mon mental  qui travestit la Réalité et nous invite au spectacle de l’illusion ou depuis la Source Immuable et Inaltérable en moi ? Quelle est ma vision au moment où je lis ce texte ? Est ce que j’expérimente le bonheur ? Le détachement ? Suis-je le témoin neutre de ma propre existence ? Suis-je Libre ? Suis-je heureux ?

Mato

 

 

Partager cet article

Repost 0

La Source joue avec la manifestation

Publié le par Mato

Histoire sans parole...

Acteurs principaux : La Source Universelle, un nid de tisserin, un argonaute, le coeur en septaria...

La Source joue avec la manifestation
La Source joue avec la manifestation
La Source joue avec la manifestation
La Source joue avec la manifestation
La Source joue avec la manifestation
La Source joue avec la manifestation

Partager cet article

Repost 0

Nous sommes la Paix

Publié le par Mato

Nous sommes la Paix
Nous sommes la Paix
Nous sommes la Paix

S’enfoncer dans la forêt, se glisser entre les branches, accueillir l’atmosphère feutrée et humide, cette douce pesanteur qui invite au silence, déchirée seulement ça et là par un froissement d’aile ou le chant d’un oiseau.

Nous déambulons lentement, dans un autre nous-même où tout prend sens.

Les branches cassées qui nous renvoient à nos accidents de parcours, les racines qui traversent le sentier et entravent notre marche, un vieux tronc d’arbre couché par les intempéries qui achève lentement de pourrir, offrant dans sa décrépitude un terreau à la vie, et au détour d’un chemin, un rocher, façonné par le temps.

Repère immuable il se dresse là, offrant sa force comme une réponse à notre quête en universalité. Sous des allures étrangement humaines, il nous invite à goûter la palette des infinies possibilités que nous offre la vie.

Assis à même le sol, notre méditation nous emporte au cœur de l’âme de la forêt là où toutes forces de vie fusionnent dans la même Source Universelle, là, où l’homme a posé le lourd fardeau de son mental pour pouvoir se glisser par une porte basse.

Ici, tout est immuablement stable, lieu infiniment présent à partir duquel tous nos rêves peuvent prendre forme.

Le cœur de la vie bat ici, battement d’amour repris en synchronicité par les cœurs des hommes. Au cœur de la forêt, au cœur de la vie, dans nos cœurs, se rallument les brasiers de la paix intérieure, celle qui enfantera de la paix dans le monde. Demain est un autre jour, le présent enflamme notre vie et en consumme les dernières résistances. Nous sommes la Paix, nous sommes la Lumière du Monde.

Partager cet article

Repost 0

Le vortex de ma maison mesuré

Publié le par Mato

Le vortex de ma maison mesuré
Le vortex de ma maison mesuré

Depuis des années, je purifie des maisons et crée des vortex dans les jardins attenants, qui sont à la fois un lieu de méditation et de ressourcement, mais qui permettent également un échange avec l'habitation. 

Le principe est la connexion de la maison avec le vortex, amenant un nettoyage permanent de l'habitat, mais aussi le maintien de l'harmonie quels que soient les évènements.

Un ami géobiologue est venu mesurer les lieux pour évaluer la puissance du vortex.

De son point de vue, les mesures sont généralement autour de 9000 unités bovis pour une maison.

L'endroit de la maison par par lequel elle est connectée au vortex (et qui nous sert de lieu de soin, de méditation, vibre à 35 000 unités bovis.

D'autre part nous accueillons depuis plusieurs mois un coeur en septaria (voir photo) qui porte des traces de cristallisations blanches sur sa robe noire veloutée. Le message principal de cette pierre est l'équilibrage et la réharmonisation du masculin/féminin sacré. Lorsqu'il a posé le coeur en septaria sur le vortex, il a pu mesurer à nouveau le vortex qui enregistra à ce moment là quelques 76 000 unités bovis.

Une véritable douche cosmo-tellurique.

 

Partager cet article

Repost 0

Un effet coton

Publié le par Mato

Un effet coton
A la question qu'une patiente se posait l'autre jour quant à l'effet de l'énergie qu'elle avait senti passer dans son corps lors d'un soin énergétique Gundhra, voici ce que j'ai répondu : 
L'énergie de vie universelle que je transmets ne m'appartient pas, c'est celle de la Source, de cette Divinité que nous Sommes. Je n'en suis que le canal. Cette énergie dont nous sommes la manifestation physique a un effet curatif énorme, elle permet de remettre en circulation l'énergie dans notre propre corps, de faire sauter des barrages, des verrous que nous avons mis en place au fil de notre histoire humaine, causant désordres et maladies. Les soins que je prodigue et le souffle que je donne peuvent être comparés à une bénédiction, c'est la forme la plus élevée sur le plan vibratoire que l'on puisse transmettre sur le plan physique. Il est donc normal que vous ressentiez ces effets, car vos anciens repères sont "bousculés" et remplacés par des nouveaux, ce qui explique cet effet de coton, de nuage, ce doux flottement.
Après réflexion, j'ai souhaité publier ma réponse, car c'est assez souvent qu'elle m'est posée et je pense qu'elle peut en éclairer d'autres

Partager cet article

Repost 0

Comment vas-tu?

Publié le par Mato

Comment vas-tu?

A la question "comment vas-tu? ", les réponses varient selon l'endroit d'où l'on s'interroge.

Si l'on est dans le mental la question arrive après être passée à travers ce filtre de notre vie déformé par nos expériences et les réponses que nous avons mises en place pour assurer notre protection. L'arc en ciel des couleurs ne recompose pas forcément la lumière quand elle touche notre être, et les réponses qui en proviennent ne sont pas le reflet de ce qui est, mais de ce qui a été entendu , perçu comme une vérité à travers ces filtres. Nos perceptions sont erronées. Nous renvoyons à l'autre une réponse qui est une illusion, une distorsion de la vérité, et pour peu que l'autre accueille également votre réponse dans le mental, se met en place le même processus de distorsion. Selon la variété des questions, ce qui au départ était une simple interrogation peut se transformer en "champ de bataille d'egos". 

Retournons la situation. Vous êtes établis non plus dans le mental, mais dans cet espace immuable et stable en vous, dans votre Source, dans votre Divinité.

A la question "comment vas-tu?", une seule réponse, car il ne s'agit plus de prendre en compte les paramètres qui ont forgé votre mental, votre éducation, votre histoire, vos combats, vos peurs, la réponse est claire : "je vais bien" !

Car la réponse vibre harmonieusement avec la Vérité que vous êtes, établie dans sa Source, à la question "comment vas-tu?" la réponse évoque comment va la Source que vous êtes. Immuablement, la réponse est la vibration en vous de cette harmonie parfaite et inaltérable que vous êtes désormais.

La communication entre les êtres établis dans leur Divinité est si claire qu'elle n'a  pas besoin d'utiliser les mots pour évoquer l'essentiel, pour parler du lien d'amour qui unit tous les êtres. Le regard suffit...

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>